Ski ALPIN

Le ski est resté longtemps seulement un moyen de déplacement et un mode de transport, commun pendant les longs hivers enneigés dans les pays nordiques, les contrées sibériennes et les montagnes de l'Asie centrale. Le ski dit « nordique » est originaire de Scandinavie. Il a également servi de mode de déplacement hivernal pour certaines armées.

Originellement activité de pleine nature, le ski de descente, qui consiste à descendre des pentes de déclivité variable, a conduit à la construction de sites dédiés. Devenu ainsi sport de glisse prenant le nom en Europe de ski alpin, des domaines skiables et des stations de sports d'hiver ont été ainsi aménagées dans des sites jugés propices à une pratique ludique du ski moyennant travaux : terrassements, équipement de remontées mécaniques, de canons à neige, travail de la neige, etc. générant un vaste secteur touristique, notamment dans les Alpes.

La pratique du ski en terrain à faible déclivité a conduit de son côté au développement de sports davantage de pleine nature, comme les différentes formes de ski nordique. Bien que le ski de fond et le ski de descente soient regroupés sous la même appellation de « ski », aussi bien les techniques que le matériel sont très différents entre ces deux disciplines.

Il existe aussi plusieurs techniques nordiques de ski de randonnée et de descente, qui portent le nom de localités ou de contrées de Norvège : le télémark, le christiania

© 2020  Coders06.